Rencontre inter-secteurs

Jeudi 23 mai étaient réunis, aux salles paroissiales de Meulan, une cinquantaine de membres des équipes M.C.R. des secteurs de Poissy et Meulan-Triel. Après un déjeuner festif, Marie-Agnès et Anne-Françoise nous ont transmis les dernières informations et projets du mouvement pour les mois à venir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A cette rencontre nous avions la joie d’accueillir une Vierge pèlerine de Pontmain. Après un bref rappel sur l’apparition de la Vierge à Pontmain, le 17 janvier 1871, nous lui avons adressé nos prières.
Le Père Baudoin nous a ensuite instruit sur le rôle de l’Esprit Saint dans la vie chrétienne et dans l’Eglise. Il avait choisi deux textes pour éclairer notre compréhension, celui de l’Annonciation et de la Pentecôte. Voici quelques extraits de son intervention qui a été suivie avec attention par tous les participants.

Le récit de l’Annonciation exprime la disponibilité de Marie pour écouter et accueillir l’Esprit Saint avec un cœur qui est réceptif. Le récit de la visite de l’Esprit Saint à Marie est un calque de la Pentecôte et la Pentecôte est un modèle d’expérience concrète pour parler de l’Annonciation.
La Pentecôte est la promesse du don de l’Esprit, une force pour vivre la loi qui permet une communion. En Eglise le fruit de l’Esprit Saint nous donne la capacité d’un discernement à vivre ensemble, d’être capable, avec l’Esprit Saint, de raisonner dans le monde d’aujourd’hui. L’unité qui respecte la diversité c’est le signe que Dieu est à l’œuvre.
Marie était présente à la Pentecôte, elle a aidé les disciples pour recevoir l’Esprit Saint.
Le fruit de cette écoute pour Marie, c’est la naissance de Jésus. Le fruit de l’écoute de l’Esprit Saint dans nos vies : c’est faire naître Jésus dans ma vie. Il faut être attentif et accueillant à l’inattendu. Le propre de l’Esprit Saint : « on ne sait ni d’où il vient, ni où il va » (Jn 3,8).
Celui qui reçoit l’Esprit Saint voit ses rencontres se transformer en visitations. Dieu est un être de relation, nos relations sont transformées, l’Esprit Saint développe notre capacité de relationnel. Il développe notre personnalité. « Le fruit de l’Esprit est : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi. » (Galates 5 : 22-23).

Merci Père Baudoin.
Merci à toutes celles et ceux qui ont participé à la réalisation de ce temps de rencontre.

Nous en garderons le souvenir d’une journée lumineuse, avec la Vierge Marie et l’Esprit Saint, un grand privilège pour nourrir notre foi et nous aider à toujours mieux en témoigner auprès de celles et ceux que le Seigneur nous fait rencontrer.

Annick Bellicaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.