Les Semaines sociales de France innovent, en s’invitant chez vous !

Née en 1904, l’association des Semaines sociales de France (SSF) n’a cessé de se renouveler pour mieux comprendre les évolutions du monde. La crise sanitaire que nous traversons actuellement, a mis en lumière l’accroissement des inégalités et des injustices. Et, nous sommes tous concernés. Pour comprendre comment l’enseignement social de l’Eglise peut nous guider dans ce contexte compliqué, les Semaines sociales de France vous proposent cette année, les 27-28 et 29 novembre prochains, trois jours de conférence, débats et ateliers intégralement à distance.

Grâce à internet, vous pourrez participer directement à la session depuis chez vous, en ligne, où que vous habitiez.  Pour vous inscrire, rendez-vous sur le site www.ssf-fr.org, et pour la modique somme de 20€, vous pouvez suivre la session en direct depuis chez vous et/ou la voir en replay à l’heure qui vous convient. Une première !

« Une société à reconstruire, engageons-nous ! »

Le thème de la rencontre de cette année résonne particulièrement avec l’actualité que nous traversons. Les conférences et les débats vont ouvrir des pistes d’action et d’espérance.

Qui suis-je pour vouloir changer le monde ?

Par le passé, la volonté de changer le monde était souvent soutenue par des corps intermédiaires, qui donnaient un cadre aux engagements : les églises, les partis politiques, les syndicats… Avec leur retrait, on se retrouve souvent seul. Notre action individuelle ou avec d’autres peut-elle encore avoir du poids ? Avec Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste.

Pauvreté, écologie, nouvelles technologies : peut-on réellement agir ?

Dans ces domaines aussi complexes, notre action individuelle ou avec d’autres peut-elle encore avoir du poids ? Avec Véronique Fayet, présidente du Secours catholique, Dominique Lang, assomptionniste, journaliste au Pèlerin, auteur du blog Eglises et écologies, Eric Salobir, dominicain, président d’Optic Technology

Le triptyque sociétal Français : Politique, Religieux et Economique.

La politique et les politiques sont souvent décrédibilisés, parfois à raison et souvent à tort. Or on ne changera pas le monde sans y associer les personnes qui sont en responsabilité politique. Mais comment faire ? Avec François Garaymaire des MureauxJean-Jacques Brotpréfet des Yvelines, et Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté

Les religions, dans leur tradition et leur vocation, portent le service du frère. Mais leur témoignage est peu entendu. Alors, à quelle contribution sont-elles appelées ? Avec Mgr Eric de Moulins- Beaufort, président de la Conférence des Evêques de France, Pauline Beberabbin de la communauté juive libérale, et Rachid Benzine, islamologue, politologue.

Economique. La récente crise mondiale questionne notre mode de croissance et de développement. Sur quelles bases réussirons-nous vraiment demain ? Et quel rôle pour chacun d’entre nous ? Avec Sven Giegolddéputé allemand au Parlement européen, Bertrand Badréancien directeur général à la Banque mondiale, , et Elizabeth Ducottet, PDG du groupe Thuasne et représentante du mouvement des ETI.

Partager et débattre, s’engager sur des propositions concrètes.

Les Semaines sociales de France ont travaillé sur 8 thèmes prioritaires (Travail, Logement, Education, Ecologie, Réseaux numériques, Au-delà des frontières, Démocratie locale, Santé) : chacun des groupes a élaboré des propositions applicables, qui vont être soumises à votre appréciation le 28 novembre. Avec votre contribution, l’ensemble sera ensuite synthétisé pour constituer un Manifeste qui sera remis aux Pouvoirs Publics.

‘’ Audace et créativité ‘’

« Refaire société n’est pas une utopie. Les SSF sont convaincues que c’est possible, ensemble, en ouvrant des pistes de conversion individuelle et / ou collective. Alors, engagez-vous avec nous les 27, 28 et 29 novembre prochains sur des chemins d’espérance », comme nous y nous invite Dominique Quinio, Présidente des SSF.

Programme et Inscriptions sur www.ssf-fr.org