Pèlerinage des prêtres du diocèse à Rome

Du 28 janvier au 1er février, une centaine de prêtres du diocèse ont vécu à Rome un temps de pèlerinage visant à renforcer les liens fraternels qui les unissent au sein du diocèse.

Organisé par le conseil presbytéral qui a veillé à trouver un équilibre entre les temps vécus ensemble, des activités en groupe et des temps libres pour favoriser les échanges avec des confrères qui se voient rarement.

Lundi 28 janvier, lancement du pèlerinage au cours de la messe présidée par Mgr Aumonier dans la chapelle du chapitre de la basilique st Pierre, pour l’Eglise diocésaine. « Démarche de conversion, de communion fraternelle, d’approfondissement pastoral pour demander la sainteté pour l’ensemble du peuple chrétien qui nous est confié et pour nous-mêmes qui en faisons partie. » a prononcé Mgr Aumonier en ouverture de cette messe.

Mardi 29 janvier, messe à l’intention du pape François – rencontre du Cardinal Ouellet puis de l’ambassadeur de France en Italie avant les vêpres au Séminaire français.

Mercredi 30 janvier, audience générale avec le pape François – Déjeuner avec les séminaristes du diocèse en étude à Rome – Rencontre avec Mgr Mercier, secrétaire de la congrégation pour le clergé – Messe à l’église Santa Monica.

Jeudi 31 janvier, rencontre avec M. Marco Impagliazzo, président de la communauté de Sant’Egidio – Adoration à l’église Saint-Louis des Français et prière à Saint Louis, en présence des séminaristes et des prêtres français de Rome – Présentation par le recteur Mgr Bousquet des trois tableaux sur la vie de Saint Matthieu, peints par le Caravage en 1599, pour l’église Saint-Louis des Français – Dîner festif tous ensemble.

Vendredi 1er février, envoi en mission par Mgr Aumonier – Marche avec étapes vers l’Aventin décrite par l’un des prêtres de la paroisse de Saint-Germain-en-Laye : « Avec Mgr Aumonier, invoquant l’Esprit Saint aux Laudes, nous partons pour une marche jusqu’au sommet de l’Aventin, une des sept collines de Rome. Nous portons dans la prière et par l’effort partagé en petites équipes la préoccupation de notre unité autour de notre évêque, de la fraternité entre nous, des blessures, des fragilités de notre Église et de ses ministres, des vocations, puis de nos intentions particulières. Récitation du chapelet dans quelques églises et rues de la Ville Sainte avant la messe au sommet accueillis par l’Ordre de Malte, puis c’est l’envoi à nos paroisses et paroissiens, heureux, plus frères que jamais, joyeux et encouragés à toujours plus et mieux servir Dieu et l’Eglise : « Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette en terre la semence : nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. »

L’arrivée et la fin du pèlerinage à la Villa de l’Ordre souverain de Malte.

« Les quelques jours de pèlerinage que vous avez souhaité vivre à Rome sont comme dans l’évangile de ce jour, une petite graine de moutarde jetée en terre, a prononcé l’un des frères de la Villa magistrale en ouverture de la messe pour les vocations.  Nous demandons à Dieu qu’elle germe et grandisse pour permettre à de plus en plus de vocations sacerdotales et religieuses de rejoindre le diocèse de Versailles. »

Nos prêtres sont revenus heureux de ces cinq jours de fraternité et de prières et n’oublieront pas la recommandation du pape François : « Continuez avec la JOIE ! ».

Christiane et Annick

Extrait des Echos de Meulan n° 569

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.